Nuovo DPCM: le restrizioni per zone

Di seguito le tre aree di criticità dell’Italia e le principali misure restrittive previste dal DPCM del 3 novembre, in vigore dal 6 novembre al 3 dicembre.

AREA GIALLA
Lazio, Molise, Provincia autonoma di Trento, Sardegna, Veneto.

AREA ARANCIONE
Basilicata, Emilia Romagna, Friuli Venezia Giulia, Liguria, Marche, Puglia, Sicilia, Umbria.

AREA ROSSA
Abruzzo, Calabria, Campania, Lombardia, Piemonte, Provincia autonoma di Bolzano, Toscana, Valle d’Aosta.

AREA GIALLA

  • Vietato circolare dalle ore 22 alle ore 5 del mattino, salvo comprovati motivi di lavoro, necessità e salute in generale. Raccomandazione di non spostarsi se non per motivi di salute, lavoro, studio, situazioni di necessità.
  • Chiusura dei centri commerciali nei giorni festivi e prefestivi (sabato e domenica) ad eccezione delle farmacie, parafarmacie, presidi sanitari, supermercato, tabaccherie ed edicole al loro interno.
  • Chiusura di musei e mostre.
  • Didattica a distanza per le scuole superiori, fatta eccezione per gli studenti con disabilità e in caso di uso di laboratori; didattica in presenza per scuole dell’infanzia, scuole elementari e scuole medie. Chiuse le università, salvo alcune attività per le matricole e per i laboratori.
  • Riduzione fino al 50% per il trasporto pubblico, ad eccezione dei mezzi di trasporto scolastico.
  • Sospensione di attività di sale giochi, sale scommesse, bingo e slot machine anche nei bar e tabaccherie.
  • Chiusura di bar e ristoranti alle ore 18. L’asporto è consentito fino alle ore 22. Per la consegna a domicilio non ci sono restrizioni.
  • Restano chiuse piscine, palestre, teatri, cinema. Restano aperti i centri sportivi.

AREA ARANCIONE

  • Vietato circolare dalle ore 22 alle ore 5 del mattino, salvo comprovati motivi di lavoro, necessità e salute.
  • Vietati gli spostamenti in entrata e in uscita da una Regione all’altra e da un Comune all’altro, salvo comprovati motivi di lavoro, studio, salute, necessità.
    Raccomandazione di evitare spostamenti non necessari nel corso della giornata all’interno del proprio Comune.
  • Chiusura di bar e ristoranti, 7 giorni su 7. L’asporto è consentito fino alle ore 22. Per la consegna a domicilio non ci sono restrizioni.
  • Chiusura dei centri commerciali nei giorni festivi e prefestivi ad eccezione delle farmacie, parafarmacie, punti vendita di generi alimentari, tabaccherie ed edicole al loro interno.
  • Chiusura di musei e mostre.
  • Didattica a distanza per le scuole superiori, fatta eccezione per gli studenti con disabilità e in caso di uso di laboratori; didattica in presenza per scuole dell’infanzia, scuole elementari e scuole medie.
    Chiuse le università, salvo alcune attività per le matricole e per i laboratori.
  • Riduzione fino al 50% per il trasporto pubblico, ad eccezione dei mezzi di trasporto scolastico.
  • Sospensione di attività di sale giochi, sale scommesse, bingo e slot machine anche nei bar e tabaccherie.
  • Restano chiuse piscine, palestre, teatri, cinema.
    Restano aperti i centri sportivi.

AREA ROSSA

  • È vietato ogni spostamento, anche all’interno del proprio Comune, in qualsiasi orario, salvo che per motivi di lavoro, necessità e salute; vietati gli spostamenti da una Regione all’altra e da un Comune all’altro.
  • Chiusura di bar e ristoranti, 7 giorni su 7. L’asporto è consentito fino alle ore 22. Per la consegna a domicilio non ci sono restrizioni.
  • Chiusura dei negozi, fatta eccezione per supermercati, beni alimentari e di necessità.
  • Restano aperte edicole, tabaccherie, farmacie e parafarmacie, lavanderie, parrucchieri e barbieri.
  • Chiusi i centri estetici.
  • Didattica a distanza per la scuola secondaria di secondo grado, per le classi di seconda e terza media.
    Restano aperte, quindi, solo le scuole dell’infanzia, le scuole elementari e la prima media. Chiuse le università, salvo specifiche eccezioni.
  • Sono sospese tutte le competizioni sportive salvo quelle riconosciute di interesse nazionale dal CONI e CIP. Sospese le attività nei centri sportivi. Rimane consentito svolgere attività motoria nei pressi della propria abitazione e attività sportiva solo all’aperto in forma individuale.
  • Sono chiusi musei e mostre; chiusi anche teatri, cinema, palestre, attività di sale giochi, sale scommesse, bingo, anche nei bar e nelle tabaccherie.
    Per i mezzi di trasporto pubblico è consentito il riempimento solo fino al 50%, fatta eccezione per i mezzi di trasporto scolastico.

DÉPLACEMENTS, 6 CHOSES À SAVOIR

FAQ

Les déplacements doivent-ils être justifiés d’une manière ou d’une autre ? Faut-il produire un document d’auto-déclaration ? De 5h du matin à 22 heures, pas d’auto-déclaration nécessaire. De 22h à 5 heures du matin, vous devez toujours être en mesure de démontrer que votre déplacement est autorisé. Puis-je aller porter assistance à un parent ou un ami Invalide et non autonome ? Oui, c’est une condition de nécessité et donc il n’y a pas de limite horaire. Entre 22h et 5 heures, l’auto-déclaration est de toute façon nécessaire. On est séparés/divorcés, peut-on aller voir ses enfants mineurs ? Oui. Sont également autorisés entre les municipalités de différentes zones, les déplacements pour rejoindre les enfants mineurs auprès de l’autre parent, de la famille d’accueil, ou pour les emmener chez soi. Peut-on se déplacer pour aller à l’église ou dans d’autres lieux de culte ? Oui, de 5h du matin à 22 heures. Si je vis dans une municipalité et que je travaille dans une autre, puis-je faire des "aller-retours" ? Oui. Qui se trouve en dehors de son domicile ou de sa résidence pourra-t-il y retourner ? Oui.

FAQ

Les déplacements doivent-ils être justifiés d’une manière ou d’une autre ? Faut-il produire un document d’auto-déclaration ? De 5h à 22 heures, il n’est pas nécessaire de motiver ses déplacements à l’intérieur de la commune. Pour les déplacements vers d’autres communes, ainsi que ceux effectués de 22h à 5 heures du matin à l’intérieur de la commune, il faut toujours être en mesure de démontrer que le déplacement fait partie des ceux autorisés, y compris au moyen d’un document d’autodéclaration qui pourra être fait sur place, sur des formulaires préimprimés déjà fournis aux forces de police d’État et locales. Puis-je aller porter assistance à un parent ou un ami Invalide et non autonome ? Oui, c’est une condition de nécessité et donc il n’y a pas de limite horaire. On est séparés/divorcés, peut-on aller voir ses enfants mineurs ? Oui. Sont également autorisés entre les municipalités de différentes zones, les déplacements pour rejoindre les enfants mineurs auprès de l’autre parent, de la famille d’accueil, ou pour les emmener chez soi. Peut-on se déplacer pour aller à l’église ou dans d’autres lieux de culte ? Oui, de 5h du matin à 22 heures. En revanche, de 22 h à 5 heures du matin, est appliqué un régime de déplacement analogue à celui de la zone rouge. Si je vis dans une municipalité et que je travaille dans une autre, puis-je faire des "aller-retours" ? Dans ces cas, le déplacement se justifie par des exigences de travail, s’il n’est pas possible de travailler à domicile. Qui se trouve en dehors de son domicile ou de sa résidence pourra-t-il y retourner ? Oui, vous pouvez y retourner, de toute façon, pour la première fois. Par la suite, les déplacements ne seront autorisés que dans les éventualités et pour les raisons suivantes : exigences de travail, situations de besoin, raisons d’études ou de santé, ou pour exercer des activités ou bénéficier de services non disponibles dans votre municipalité (par exemple aller à la poste ou faire les courses, s’il n’y a pas de tels bureaux ou points de vente dans sa propre municipalité).

FAQ

Les déplacements doivent-ils être justifiés d’une manière ou d’une autre ? Faut-il produire un document d’auto-déclaration ?

Il faut toujours être en mesure de démontrer que le déplacement fait partie des ceux autorisés, y compris au moyen d’un document d’autodéclaration qui pourra être fait sur place, sur des formulaires préimprimés déjà fournis aux forces de police d’État et locales.

Puis-je aller porter assistance à un parent ou un ami Invalide et non autonome ?
Oui, c’est une condition de nécessité.

On est séparés/divorcés, peut-on aller voir ses enfants mineurs ?
Oui. Sont également autorisés entre les municipalités de différentes zones, les déplacements pour rejoindre les enfants mineurs auprès de l’autre parent, de la famille d’accueil, ou pour les emmener chez soi.

Peut-on se déplacer pour aller à l’église ou dans d’autres lieux de culte ?
Il est possible de fréquenter le lieu de culte le plus proche de chez soi, c’est-à-dire le plus près possible de chez soi. En effet, l’accès aux lieux de culte est permis, pourvu que l’on évite les rassemblements et que l’on assure entre les fidèles la distance non inférieure à un mètre. Les lieux de culte peuvent être atteints à l’occasion des déplacements autorisés, c’est-à-dire ceux qui sont déterminés par des exigences de travail ou par des nécessités, et qui se trouvent le long du parcours déjà prévu. Il est également permis de participer aux services religieux.

Si je vis dans une municipalité et que je travaille dans une autre, puis-je faire des "aller-retours" ?
Dans ces cas, le déplacement se justifie par des exigences de travail, s’il n’est pas possible de travailler à domicile.

Qui se trouve en dehors de son domicile ou de sa résidence pourra-t-il y retourner ?
Oui, vous pouvez y retourner, de toute façon, pour la première fois. Par la suite, les déplacements ne seront autorisés que dans les éventualités et pour les raisons suivantes : exigences de travail, situations de besoin, raisons d’études ou de santé, ou pour exercer des activités ou bénéficier de services non disponibles dans votre municipalité (par exemple aller à la poste ou faire les courses, s’il n’y a pas de tels bureaux ou points de vente dans sa propre municipalité).

Fonte: http://www.governo.it/it/articolo/domande-frequenti-sulle-misure-adottate-dal-governo/15638

Vous aimerez aussi...

Français
Italiano English (UK) አማርኛ العربية বাংলা 简体中文 Español ਪੰਜਾਬੀ Русский Af Soomaali Shqip ትግርኛ اردو Wolof Français