LES MINEURS

Le gouvernement italien a mis en place une série de mesures concernant les mineurs, les écoles et les activités pour enfants, afin de limiter les effets du confinement dû à l’urgence coronavirus (COVID-19). Dans cette section, qui sera constamment mise à jour, vous trouverez tous les détails relatifs aux normes approuvées concernant les mineurs.

Retour à l’école en toute sécurité

Le moment est enfin venu de retourner en classe! Cette année, notre sac à dos contiendra de nouvelles habitudes en plus des livres scolaires et des cahiers.

.

(Fonte: Ministero della Salute)


PRENEZ LA TEMPÉRATURE CORPORELLE
Il faut prendre la température tous les jours avant le départ pour l’école. Si elle dépasse 37.5° ou en cas de symptômes évocateurs de la Covid-19, il faut rester chez soi et appeler le médecin.

LAVEZ-VOUS FRÉQUEMMENT LES MAINS
Et utilisez les solutions hydroalcooliques mises à disposition par votre établissement.

SUIVEZ LES INDICATIONS
Les entées et sorties de l’école sont différenciées. Suivez les indications mises en place par votre établissement.

TÉLÉCHARGEZ L’APP IMMUNI
Si vous êtes âgés de plus de 14 ans, vous pouvez télécharger l’App. Celle-ci permet de détecter une éventuelle exposition à la Covid-19.

MAINTENEZ LA DISTANCE
Evitez tout rassemblement et maintenez toujours une distance interpersonnelle d’au moins un mètre.

PORTEZ LE MASQUE
Portez toujours le masque lors des déplacements dans les locaux de l’école ou dans les espaces collectifs. Vous pouvez l’enlever en classe si la distance d’au moins un mètre entre les tables est respectée. Le port du masque n’est pas prévu pour les enfants de moins de 6 ans.

INFORMEZ-VOUS SUR L’ACCÈS À VOTRE ÉTABLISSEMENT
L’élève peut être accompagné par une seule personne. Les règles d’accès sont repérables dans le site web de votre établissement.

PROTÉGEONS-NOUS LES UNS LES AUTRES

https://youtu.be/A0YtBBE-Ud4
JumaMap – COVID-19 in Italy · [PIDGIN ENGLISH] Rientriamo a scuola in sicurezza

Informations utiles sur le suivi des procédures administratives pour mineurs étrangers non accompagnés ayant atteint ou qui auront 18 ans d’âge dans les mois à venir : ‘’Prosieguo amministrativo’’.

Salut tout le monde, 

Comme vous le savez, vue l’urgence sanitaire due à la propagation du Corona virus, de nombreux aspects de la vie quotidienne ont changé. Pour certains d’entre vous en particulier, les activités concernant l’école, les stages ou le renouvellement et la délivrance des permis de séjour ont subi des modifications et des ralentissements.  

Si vous avez besoin d'informations ou de clarifications sur votre situation personnelle, demandez de l'aide à : 

  • votre tuteur;
  • le personnel du centre où vous vivez;
  • les associations de référence (l’ARCI par exemple ) si vous n'habitez pas dans un centre d'accueil.

Vous trouverez ci-dessous quelques informations utiles sur le ‘’Prosieguo amministrativo’’ : 

Qu'est-ce que le ‘’Prosieguo amministrativo’’ ? 

Le ‘’Prosieguo amministrativo’’ selon la loi italienne, est la possibilité pour les mineurs étrangers non accompagnés, titulaires d'un titre de séjour pour mineurs et qui sont sur le point d'avoir 18 ans, de poursuivre leur parcours d'accueil et d'intégration en Italie, jusqu'à l’âge de 21 ans. 

À qui s’adresse le ‘’prosieguo amministrativo’’ ? 

Le ‘’prosieguo amministrativo’’ s'adresse à tous les mineurs étrangers non accompagnés qui sont sur le point d'avoir 18 ans et qui sont en possession d'un permis de séjour pour mineurs. 

Qui introduit la demande du ‘’prosieguo amministrativo’’ ?  

  • Votre tuteur

ou 

  • Les Services Sociaux de la Commune, avec le soutien des opérateurs du centre dans lequel vous vivez.

    NB. Si vous éprouvez des difficultés à présenter cette demande à travers votre tuteur ou les services sociaux, vous pouvez demander de l’aide aux associations de référence (à l’ARCI par exemple), pour vous adresser directement au Tribunal pour mineurs. 

Comment présenter la demande du ‘’prosieguo amministrativo’’ ? 

La demande du ‘’prosieguo amministrativo’’ s’effectue par la présentation d’une requête auprès du Tribunal pour les mineurs (vous pouvez également trouver des modèles de cette requête en ligne).  

Dans la requête pour le ‘’prosieguo amministrativo’’, les services sociaux demanderont au tribunal pour mineurs de proroger votre séjour dans la structure d’accueil où vous vivez, afin de vous permettre de poursuivre les parcours entrepris depuis votre arrivée en Italie jusqu’à la 21 ème année. 

Où déposer la demande du ‘’prosieguo amministrativo’’ ? 

  • Au Parquet du Tribunal pour mineurs 

ou 

  • Au tribunal pour mineurs

Quand la demande du ‘’prosieguo amministrativo’’ doit-elle être présentée ? 

Avant l'âge de 18 ans. 

Quel type de réponse pourrais-je recevoir ? 

Le tribunal pour mineurs, après avoir évalué votre histoire personnelle, pourra décider de votre placement dans les services sociaux et donc de la prolongation de votre accueil dans la structure où vous vivez jusqu’à l’âge de 21 ans au plus tard. 

Et si je reçois une réponse négative ? 

Dans ce cas, nous vous recommandons de contacter votre tuteur ou les opérateurs du centre où vous habitez pour en savoir plus sur votre situation personnelle. 

Est-il possible de soumettre la demande du ‘’prosieguo amministrativo’’ même en cette période d’urgence ? 

Oui, pour plus d’informations, nous vous recommandons de vous adresser à votre tuteur ou aux opérateurs du centre dans lequel vous vivez pour plus d’informations sur votre situation personnelle. 

JumaMap – COVID-19 in Italy · [PIDGIN ENGLISH] Prosieguo Amministrativo

JumaMap – COVID-19 in Italy · [BAMBARA] Prosieguo Amministrativo

JumaMap – COVID-19 in Italy · [PULAR] Prosieguo Amministrativo

JumaMap – COVID-19 in Italy · [SONINKE] Prosieguo Amministrativo

Est-ce que tu es mineur et en attendant un regroupement familial ?

Bonjour!

Si vous attendez d'être réuni avec un membre de votre famille dans le cadre de la procédure dite du "règlement Dublin III", lisez attentivement les informations suivantes:

  • Comme vous le savez, l'urgence sanitaire de COVID-19 concerne tous les pays de l'Union européenne. L'objectif principal de tous les États est la protection de la santé humaine, qui n'est possible à l'heure actuelle qu'en minimisant les déplacements à leur intérieur et à leur extérieur.
  • Si vous êtes au début de votre procédure, profitez de cette période pour rechercher les documents qui vous concernent et qui concernent le parent que vous souhaitez joindre en Europe. Si possible, contactez vos proches pour vous envoyer des photos, des certificats de naissance, des cartes d'identité ou toute preuve que vous êtes une famille: ce matériel peut également être envoyé pendant cette période. Les bureaux qui traitent votre demande continuent à travailler!
  • Les mesures pour faire face à l'urgence ne bloquent pas définitivement votre transfert, même si elles peuvent ralentir votre procédure de réunification familiale: l'urgence que nous vivons est temporaire, elle ne durera pas éternellement! Ne vous inquiétez pas, il vous suffit d'être patient!
  • Si vous avez déposé une demande de réunification familiale, si vous êtes sur le point d'avoir 18 ans, ou vous avez eu 18 ans immédiatement après avoir soumis votre demande, ne vous inquiétez pas: votre procédure continue même si vous êtes devenu adulte!
  • Si vous êtes sur le point d'avoir 18 ans, vous souhaitez rejoindre un membre de votre famille dans un autre pays de l'UE, mais vous n'avez pas encore demandé la réunification familiale, parlez immédiatement à votre tuteur, opérateur, conseiller juridique, travailleur social: ils savent quoi faire et ils peuvent vous aider.
  • Si vous avez des doutes, parlez-en! L'opératrice, le tuteur, le conseiller juridique sont là pour vous soutenir ainsi que votre famille et peuvent vous fournir des informations utiles.

N'oubliez pas que la procédure de Dublin reste un moyen sûr et légal pour rejoindre vos proches, en toute tranquillité.

Si vous avez des questions sur votre réunification familiale, le projet EFRIS est à votre service pour répondre: appelez-nous, écrivez-nous ou demandez à votre opérateur de nous contacter à l'adresse e- mail progettoefris@cidas.coop ou en nous appelant aux numéros suivant +39 3404277780; +39 3428735259.

Si vous souhaitez plus d'informations, vous pouvez visiter le site Juma Map https://coronavirus.jumamap.com/it_it/ ou contacter nos operateurs au numéro vert 800905570/3511376355 ou à l’adresse numeroverderifugiati@arci.it

(Thanks to CIDAS)

JumaMap – COVID-19 in Italy · [BAMBARA] Sei un minore in attesa di ricongiungimento?

REGROUPEMENT FAMILIAL

La procédure de REGROUPEMENT FAMILIAL POUR MINEURS ÉTRANGERS NON ACCOMPAGNÉS en conformité avec le règlement Dublin III pendant l'URGENCE COVID-19

Bonnes pratiques concernant le regroupement familial des mineurs étrangers non accompagnés conformément à l'article 8 du "règlement Dublin III", à adopter en période d'urgence sanitaire par le COVID-19.

À QUELLE ÉTAPE DE LA PROCÉDURE LE.LA MINEUR.E SE TROUVE-T-IL/ELLE ?

  1. Le\La mineur (e) a exprimé sa volonté de retrouver un membre de sa famille dans un autre État de l'UE, mais n'a pas encore été identifié par voie photographique aux fins d'une demande de protection internationale.

Selon la circulaire du Ministère de l'Intérieur no. 0020359 du 9 mars 2020, les commissariats peuvent recevoir des demandes de protection internationale bien que la possibilité de formaliser le modèle C3 et le formulaire Dublin ne soit pas actuellement prévue. Par conséquent, il est préférable d'attendre la reprise des activités ordinaires du commissariat afin de présenter la demande de protection internationale sans discontinuité entre le processus d’identification photographique et la formalisation du modèle C3. En attendant, il convient de se consacrer à la préparation de la documentation nécessaire aux fins de la transmission de la demande (arbre généalogique, consentement du ou de la mineur(e), consentement du parent, entretien relatif aux liens familiaux, intérêt supérieur du mineur, pièces d'identité du parent et du ou de la mineur(e).

  1. Le/la mineur (e)a été identifié(e) par voie photographique aux fins de la demande de protection, mais n'a pas pu officialiser le module C3 en raison de la réduction des activités du Commissariat.:

Dès l’identification photographique, une période de 3 mois commence, dans laquelle il est possible de transmettre la demande dite de "regroupement familial" conformément au règlement Dublin III : la durée n'a donc pas été suspendue. Si, dans le cas particulier, le délai expire entre avril et la première quinzaine de mai, il est conseillé de transmettre la documentation relative à la demande par voie télématique directement à l'unité de Dublin et ce dès que possible. Même dans ce cas, une fois que le commissariat aura repris ses activités ordinaires, il faudra toutefois formaliser le modèle C3 lié à la procédure de Dublin.

  1. La demande de réunification a été acceptée, mais en raison de la suspension de certaines activités du commissariat, il est impossible de notifier la décision.:

Il est conseillé de contacter le commissariat de référence et de demander à procéder à une notification par ‘PEC’ (courriel électronique certifié) ou par d'autres méthodes convenues avec les bureaux concernés (par exemple, par courrier recommandé). Sur notification, il sera possible de donner suite à la demande d'autorisation de transfert du ou de la mineur(e), à transmettre à l'autorité judiciaire compétente.

  1. La procédure a été conclue avec succès, mais le transfert ne peut être effectué en raison des restrictions à la circulation des personnes pour l'urgence COVID-19.

Les transferts de l'Italie vers d'autres pays de l'UE sont actuellement suspendus. Conformément à l'article 29 du règlement Dublin III, le transfert doit avoir lieu dans les 6 mois suivant l'acceptation par l'État de l'UE vers lequel la réunification a été demandée ; par conséquent, si la date limite approche, contactez rapidement l'unité de Dublin pour demander son soutien.

N.B. Les indications fournies ne prétendent pas être exhaustives : une évaluation au cas par cas de la procédure de regroupement familial des mineurs étrangers non accompagnés est indispensable.

Tout particulièrement, si vous vous trouvez dans les situations décrites aux points 1 et 2, il peut être utile de signaler les situations suspendues : l'équipe du projet EFRIS transmettra votre communication à l'unité de Dublin, qui pourra alors suivre la phase d'enregistrement du C3 de la part du commissariat et intervenir en cas de délai proche.

L'équipe du projet EFRIS travaille pour accompagner les dossiers de regroupement familial de mineurs étrangers non accompagnés : contactez-nous pour tout doute ou clarification !

E-mail E-mail progettoefris@cidas.coop; Téléphone +39 3404277780; +39 3428735259;

En ligne générale pour informations, matériels, et mises à jour sur l’impact du COVID sur les demandeurs d’asiles et réfugiés, consultez la plateforme Jum Map https://coronavirus.jumamap.com/it_it/ ou contactez les opérateurs de l’ Arci au numéro vert 800905570/3511376355 email numeroverderifugiati@arci.it

DOCUMENTS

VIDEO

MAPPA

MINIILA APP: una mano tesa per ogni minore che arriva  in Europa,  per consentirgli di arrivare in un luogo sicuro e per essere trattato con amore, rispetto e dignità.

Cerchi informazioni o aiuto nel paese in cui ti trovi? Scarica l’applicazione qui

pODCAST

Français
Italiano English (UK) አማርኛ العربية বাংলা 简体中文 Español ਪੰਜਾਬੀ Русский Af Soomaali Shqip ትግርኛ اردو Wolof Français