"Violence sexiste"

Vivez-vous ou connaissez-vous quelqu’un qui vit une situation violente ou d’exploitation ?" Même dans cette phase d’isolement et de déplacements limités, il existe des voies de sortie de la violence et de l’exploitation. Appelez ou écrivez pour demander de l’aide et recevoir une protection anonyme et confidentielle.

Numéro gratuit, 1522 (appels et messages WhatsApp) actif 24h/24, en 5 langues (italien, anglais, français, espagnol et arabe) pour toutes les personnes qui subissent ou ont subi des violences.

Numéro gratuit 800290290, actif 24h, spécifique aux personnes victimes de la traite et de l’exploitation.

Il existe également une application App – YouPol

LA TRAITE DES PERSONNES EST UNE VIOLATION GRAVE DES DROITS DE L’HOMME


SI VOUS AVEZ VÉCU OU VIVEZ UNE SITUATION D’EXPLOITATION VOUS POUVEZ ÊTRE AIDÉ

APPELLE LE 800290290
Gratuit - Anonyme - Actif 24h/24

En Italie, il existe des services qui offrent protection et assistance aux personnes qui ont vécu ou vivent des situations d’exploitation. Ces services offrent une protection à travers l’hébergement en des lieux Secrets, une assistance médicale et juridique et une aide pour favoriser votre Séjour ici en Italie, si vous le souhaitez. Il vous sera proposé d’entamer un programme spécial d’assistance avec des règles spécifiques qui vous seront expliquées.
Vous pouvez vous adresser à ces personnes juste pour une information, pour mieux connaître leurs services ou pour demander une aide immédiate. Le service est gratuit et anonyme.

Si vous vivez une de ces situations, vous pouvez

  • Recevoir des informations sur les lois et les formes d’assistance auxquelles vous avez droit
  • Recevoir les soins médicaux dont vous avez besoin
  • Recevoir un accueil dans un endroit sécurisé si vous avez des préoccupations pour votre sécurité
  • Demander à rester en Italie en poursuivant votre demande de protection internationale ou en demandant un autre type de permis de séjour
  • Demander à retourner dans votre pays d’origine de manière protégée par un projet de retour volontaire et assisté.

“Mi sono fidata di quella donna che mi ha promesso di farmi venire in
Italia per cambiare la mia vita. Adesso, dopo un viaggio terribile, mi
trovo qui, costretta a prostituirmi per pagare un debito”.
J.R., 22 ans
"J’ai fait un long voyage parce que mon père avait décidé que je devais venir en Europe pour aider ma famille. Maintenant je travaille 10 heures par jour, tous les jours de la semaine sans jamais me reposer, je vis au même endroit où je travaille et j’ai encore une dette à payer pour mon voyage avec la personne qui m’a trouvé du travail ici en Italie".
M.H. 18 ans
“Mi hanno convinto a partire dicendomi che qui avrei trovato una vita
migliore e adesso vivo per strada chiedendo soldi e dando una parte
di quello che guadagno a chi mi ha fatto arrivare”.
G.S., 20 ans.

Presidenza del Consiglio dei Ministri / Ministero dell’Interno / Unhcr

DOCUMENTS

VIDEO

pODCAST

MAPPA

Français
Italiano English (UK) አማርኛ العربية বাংলা 简体中文 Español ਪੰਜਾਬੀ Русский Af Soomaali Shqip ትግርኛ اردو Wolof Français